L’Arche de Noé ou L’Incroyable Aventure de Mamadou de Nora Samir

L’Arche de Noé ou L’Incroyable Aventure de Mamadou de Nora Samir

Ce mois-ci j’ai relu L’Arche de Noé ou L’Incroyable Aventure de Mamadou, un roman d’aventures écrit par Nora Samir. Cette auteure ne vous dit peut-être rien pour l’instant mais, il y a fort à parier que son succès ne saurait tarder.

Je trouve que c’est une auteure qui mérite sincèrement d’être connue, d’être lu tant sa plume est remarquable.
Il s’agit de son premier roman paru aux Editions Edilivre en 2014.

L’histoire

L’Arche de Noé ou L’Incroyable Aventure de Mamadou

Mamadou Diallo est professeur à la Sorbonne à Paris 5ème. Il nous raconte l’aventure incroyable qui lui est arrivé étant enfant, lorsqu’il vivait encore en Afrique.

Son village natal est un endroit perdu au cœur de la nature, les gens y vivent simplement mais ils sont heureux, loin de la pollution, du bruit et du stress de la ville.

Pour préserver ce havre de paix, chaque personne qui décide de quitter le village doit tenir la promesse de ne jamais divulguer l’emplacement de celui-ci.

Tout allait donc à merveille jusqu’à ce qu’une épreuve s’abatte sur eux, la famine, puis la maladie qui atteignit les enfants.

C’est dans ce contexte que Thierno arrive en sauveur avec de la nourriture en abondance. Membre du village fort malicieux, il avait disparu depuis deux ans.

S’il a reçu l’opprobre des villageois par le passé pour avoir amené des blancs au village et ainsi rompre le pacte, c’est comme un roi qu’il fut accueilli.

Thierno leur proposa même de leur ramener des médecins pour guérir les enfants. Ces même personnes qu’ils avaient amené par le passé.
Avec l’accord des anciens du village et des parents, les 3 blancs sont donc revenus. Ils ont soigné comme promis les enfants et les parents leur en ont été éternellement reconnaissants.

Tout allait donc pour le mieux jusqu’au moment où Thierno leur annonça qu’en réalité la maladie n’était qu’endormie. Il fallait emmener tous les enfants dans un hôpital où ils pourraient être soignés avec l’équipement nécessaire.

Après concertation, les sages du village ont finit par accepter. C’est ainsi que les trente enfants quittèrent leurs parents dans les pleures et la douleur pour aller seuls dans une destination inconnue répartie dans trois ambulances.

Abdouleye seulement 11 ans fera preuve d’un courage incroyable en supervisant la protection de ses frères et soeurs avec le soutien d’Ibrahima 9 ans et Sileye 11 ans.

Ce que j’en ai pensé

coupdecoeur_enviedelecture

Ce roman a été pour moi un gros coup de coeur. Une histoire palpitante qui m’a tenu en haleine jusqu’à la fin. L’auteure décrit avec merveille l’environnement, la jungle, la brousse, la nature. Moi qui adore les voyages, j’ai retrouvé l’environnement naturel décrit dans Le Lion de Joseph Kessel que j’ai adoré.

J’ai été complètement admirative et stupéfaite de voir de si jeunes enfants affronter pareilles situations. J’ai beaucoup ri, surtout avec tata Kounna, mama africaine très drôle qui m’a bien fait marrer lol. J’ai été attendri par la petite Hadidjatou avec ses joues rebondies.
Des personnages émouvants et par-dessus tout attachant. J’ai été littéralement transporté par l’histoire.

A travers les yeux de Mamadou, Nora Samir nous fait vivre une aventure complètement rocambolesque. J’avais l’impression de faire partie de l’histoire. Un récit palpitant et addictif.

Les cinq premières pages du roman sont disponibles gratuitement sur le site de l’éditeur, n’hésite pas à aller y jeter un oeil en cliquant ici: Extrait.

J’attends avec impatiente de découvrir d’autres livres de cette auteure qui a un talent indéniable selon moi.

D’ailleurs, il y en a un en cours et qui est disponible sur Wattpad il s’agit de Sixième chance.

Nora Samir pour ce nouveau roman change de registre et traite d’un sujet qui est pas mal d’actualité, enfin, je vous en reparlerais sûrement dans un prochain article.

Leave a Comment:

6 comments
Add Your Reply