Adoptez la slow cosmétique de Julien Kaibeck - Envie de lecture

Adoptez la slow cosmétique de Julien Kaibeck

Adoptez la slow cosmétique

J’ai lu Adoptez la slow cosmétique de Julien Kaibeck, fondateur de l’association Slow Cosmétique qui promeut un mode de consommation éthique et naturel des cosmétiques.

Spécialiste et formateur en aromathérapie et cosmétique naturelle, Julien Kaibeck fut également chroniqueur dans de nombreuses émissions dont La Quotidienne sur France 5. Il continue à intervenir dans quelque média notamment sur RTBF.

Julien Kaibeck anime par ailleurs son Blog et sa chaine Youtube sur lesquels il prodigue conseils et astuces bien être au naturel.

Adoptez la slow cosmétique a été publié en avril 2012 par les Editions LeDuc.s.

Adoptez la slow cosmétique

Adoptez la slow cosmetique

Consommer moins et mieux avec des produits simples et écologiques, c’est le message véhiculé par Adoptez la slow cosmétique préfacé par Jean-Pierre Coffe.

Pourquoi avons-nous tant besoin de cosmétiques ? C’est ce que Julien Kaibeck tant à nous répondre dans la première partie de son livre.

Les grandes marques ne cessent de nous créer de nouveaux besoins, à coup de campagne marketing le consommateur tombe dans le piège toujours à la quête du produit miracle d’autant plus lorsque celui-ci est promu par une icône de la beauté.

Nous apprenons que toutes les crèmes se valent puisqu’en réalité elles ont la même composition, à savoir principalement de l’eau, de l’huile et des émulsifiants.

Pour ce qui est des actifs, ils sont mis en avant par les marques comme s’ils étaient des composants principaux du produit or on apprend qu’ils sont tellement infimes (moins de 1% !) que leur effet est clairement discutable.

Julien Kaibeck dresse un inventaire des ingrédients toxiques pour la peau mais aussi pour la planète. Il revient ainsi entre autres sur les huiles minérales (qui peuvent même être isolées à partir de déchets !), les alcools gras, les silicones, les polymères et parabens.

Du parfum est également présent dans les cosmétiques, mais notre peau en a-t-elle réellement besoin ? Il est certes beaucoup plus agréable de se laver avec un produit qui sent bon mais parfois ceux-ci sont irritants pour la peau.

Julien Kaibeck nous informe ensuite sur notre peau, sa composition, ses besoins pour être en bonne santé. Boire suffisamment d’eau durant la journée c’est cela qui hydrate notre peau en réalité. Pour ce qui est des crèmes elles ont plus un effet qui empêche l’eau de s’évaporer de notre peau, ce que les huiles végétales font tout aussi bien.

Ne pas acheter à l’aveugle un produit, lire les listes INCI (ingrédients) au dos de celui-ci et acheter en toute connaissance de cause, c’est cela l’attitude Slow. En général les composants sont indiqués en latin ou en anglais. L’auteur nous apprend comment décoder ces listes.

Adoptez la slow cosmétique c’est aussi allier douceur, efficacité et plaisir et cela est possible en préparant soi-même ses soins ou en achetant des produits bio mais encore faut-il savoir les reconnaitre.

Nous avons ainsi une liste des principaux labels bio qui nous garantissent des produits respectueux de l’environnement et exempt de composants douteux tel Ecocert.

Pour chouchouter sa peau en alliant économie et écologie il suffit de faire un tour dans sa cuisine, lait, miel, sucre, huiles végétales sont autant d’ingrédients que l’on peut utiliser pour faire des soins.

La slow cosmétique utilise également les bienfaits de l’aromathérapie grâce aux huiles essentielles mais aussi de l’argile et autres actifs naturels.

Adoptez la slow cosmétique huiles essentielles, argile, vitamine E, actif...

Huiles végétales, huiles essentielles, argile, vitamine E et actif. Des composants essentiels pour faire soi-même ses cosmétiques !

Véritable guide pédagogique dans Adoptez la Slow cosmétique on trouve des fiches pratiques pour apprendre à reconnaitre ce qui est slow et ce qui ne l’est pas.

Julien Kaibeck nous donne conseils et astuces pour se protéger du soleil, car s’il est important pour pouvoir synthétiser la vitamine D dans le corps, ses effets néfastes sur la peau à forte dose sont clairement établis.

Nous sont proposés diverses recettes simples à réaliser que ce soit pour le visage, le corps, ou les cheveux, pour les femmes mais aussi pour les hommes. Des récapitulatifs sur les routines à adopter pour une peau en bonne santé.

Pour prévenir les effets de l’âge on découvre les bienfaits de la gymnastique facile (à pratiquer à partir de 30 ans). On apprend d’autres bons gestes slow comme remplacer sa lotion tonique par une eau florale (hydrolat).

Le maquillage est également abordé avec notamment une liste de marque bio.

En fin d’ouvrage on a quelques listes d’adresses web très intéressantes en particulier sur:

  • le Slow Food (dont a été inspiré la slow cosmétique)
  • où trouver des ingrédients et ustensiles en vue de préparer ses cosmétiques soi-même comme le célèbre site d’Aroma-Zone
  • où trouver des infos sur les huiles essentielles

Un tableau récapitulatif pour une beauté slow des huiles végétales mais aussi des 21 huiles essentielles avec lesquelles on peut traiter quelques soucis de peau et réaliser des soins efficaces.

Adoptez la slow cosmétique mon avis

 

notation_enviedelecture

Décidément j’enchaine les coups de cœur ces temps-ci ! J’ai trouvé cette lecture hyper inintéressante, bien que les produits naturels me sont assez familiers, j’ai appris énormément de chose. Par exemple une femme qui porte du rouge à lèvres quotidiennement  aura consommé durant sa vie trois kilos de rouge à lèvres ! Lorsque l’on sait qu’ils sont pleins de pétrole cela donne à réfléchir…

Ce livre m’a réellement donné envie d’un retour aux choses simples, d’un mode de vie “slow”. J’ai particulièrement aimé les recettes fait maison, j’en ai déjà repéré quelques-unes comme le soin spécial tonus capillaire pour cheveux secs et cassants que j’ai hâte de tester !

Adoptez la slow cosmétique m’a donné à réfléchir sur les produits de beauté conventionnels (dont mon placard est rempli je l’avoue, faute de motivation pour réaliser moi-même mes soins) mais à l’avenir je réfléchirais à deux fois en choisissant mes produits de beauté.

 Pour conclure, voici une rapide présentation du livre Adoptez la slow cosmétique en vidéo par l’auteur lui-même:

Et toi connaissais-tu la Slow Cosmétique ? Qu’en penses-tu ? Dis moi tout en commentaire 🙂

Si tu as envie de te procurer le livre clique ci-dessous*:

=>Adoptez la slow cosmétique

*en l’achetant via mon lien, Amazon me reverse une petite commission

Leave a Comment:

1 comment
Add Your Reply