La dernière réunion des filles de la station service de Fannie Flagg - Envie de lecture

La dernière réunion des filles de la station service de Fannie Flagg

La dernière réunion des filles de la station-service de Fannie Flagg

Avec La dernière réunion des filles de la station service de Fannie Flagg, je continue ma découverte des tops 2015 de Prettybooks 🙂

J’avais déjà entendu parler de Fannie Flagg avec le roman Miss Alabama et ses petits secrets mais c’est la première fois que je lis un de ses livres. J’ai été très surprise d’apprendre qu’elle a joué dans wonder woman, une série TV qui a bercé mon enfance.

Fannie Flagg  est particulièrement connu pour son roman Beignets de tomates vertes publié en 1987. Il fut tellement bien accueilli qu’il a été adapté au cinéma en 1991. L’auteure  y jouera même un rôle au côté de l’actrice Kathy Bates qui avait incarné le rôle de la psychopathe Annie Wilkes dans Misery ^^

Le titre original de La dernière réunion des filles de la station service est « The All-Girl Filling Station’s Last Reunion » j’ai lu la traduction de Jean-Luc Piningre parue aux éditions Le Cherche Midi en avril 2015.

L’histoire : La dernière réunion des filles de la station service

La dernière réunion des filles de la station service

Nous sommes dans les années 2000, Sookie Poole, la soixantaine, vit à Point Clear en Alabama. Heureuse, elle vient de marier sa dernière fille, elle pourra enfin se consacrer à elle et voyager avec son mari Earl

Sookie devra néanmoins compter avec sa mère, la phénoménale Lenore Simmons Krackenberry, une femme excentrique âgée de 88 ans. La vieille dame au très fort caractère ne peut s’empêcher de mener la vie dure à son entourage, particulièrement les infirmières.

C’est dans ce contexte que Sookie va voir son existence basculer. Elle va découvrir à travers un courrier un secret de famille totalement inattendu.Toute sa vie on lui a menti, un véritable choc pour elle.

Suite à cet événement, grâce au soutien de Earl et dans le dos de Lenore, Sookie va aller à la recherche des traces de la famille Jurdabralinski.  Une famille polonaise propriétaire d’une station service à Pulaski dans le Wisconsin à la fin des années 20.

Lorsque le chef de famille tombe malade et que le fils est appelé par l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale, Fritzi Jurdabralinski et ses sœurs vont faire tourner la station service Wink’s Phillips 66.

Sookie va découvrir combien la vie de ces femmes était palpitante comparée à la sienne. Des femmes qui furent pilotes d’avion et ont même joué un rôle dans l’armée pendant la guerre.

Chamboulée par ses découvertes, Sookie va tenter de voir un psychologue en cachette pour ne pas alerter sa mère. Elle se retrouvera dans des situations assez comiques malgré elle.

Nous sommes transportés dans deux époques qui nous conduisent vers une même histoire. Touchant, bouleversant, émouvant et drôle.

Mon avis sur La dernière réunion des filles de la station service

 

notation_enviedelecture

J’ai adoré la lecture de ce roman, après être sortie d’une mauvaise expérience de lecture (dont la chronique arrive bientôt) c’est LE roman qu’il me fallait. Avec ce livre j’ai eu ma dose d’humour, qu’est-ce-que j’ai ri par moments, surtout avec Lenore qui m’a fait penser à Ida la grand-mère de Malcolm lol

J’ai beaucoup aimé les aventures des sœurs Jurdabralinski, ces femmes capables et dégourdies. Cela fait contraste au départ avec la vie de Sookie qui paraît fade à côté.

Alors oui on peut reprocher à Sookie de parfois être trop sensible, de ne pas avoir assez de cran, mais je trouve que sa sensibilité la rend attachante.

Malgré le comportement invivable de Lenore elle va quand même bien s’occuper d’elle. J’ai trouvé cela émouvant et c’est aussi une forme de courage, elle a fait preuve de patience et c’est ce que j’ai aimé chez Sookie.

L’intrigue m’a beaucoup plus car elle était présente tout au long du livre et ce, jusqu’à la fin quasiment, du coup je ne me suis pas ennuyée j’ai eu envie de savoir la suite encore et encore au fil de ma lecture.

Avec La dernière réunion des filles de la station service, Fannie Glag m’a fait découvrir les WASP ces femmes oubliées qui ont fait partie des troupes alliées pendant la Seconde Guerre mondiale dont je n’avais jamais entendu parler.

 

Si tu as envie de te procurer le livre clique ci-dessous*:

=>La Dernière Réunion des filles de la station-service

*en l’achetant via mon lien, Amazon me reverse une petite commission

Leave a Comment:

2 comments
Add Your Reply