Tout ce qu’on ne s’est jamais dit de Celeste Ng

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit Celeste Ng

J’ai lu Tout ce qu’on ne s’est jamais dit de Celeste Ng, encore une belle découverte livresque. Sélectionné pour la catégorie romans policiers et thriller du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web, ce livre a été une belle surprise. Lydia est morte, et pour découvrir comment et pourquoi, Celeste Ng nous plonge au coeur des secrets les plus profonds de la famille Lee.

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit

tout ce qu'on ne s'est jamais dit envie de lecture

Titre: Tout ce qu’on ne s’est jamais dit
Titre originale: Everything I never Told You
Auteur: Celeste Ng
Date de publication: mars 2016
Edition: Sonatine
Genre: Littérature étrangère, roman policier, drame
Nombre de page: 320

3 mai 1977, Lydia Lee, jeune fille de 16 ans est décédée mais sa famille l’ignore. Elle gît au fond d’un lac, meurtre, accident, suicide, c’est le mystère total.  La fille chouchou, brillante, sur qui ses parents, Marilyn et James portaient tous leurs espoirs n’est plus. L’affaire est rapidement classée, après enquête, la police conclut à un suicide, mais la famille Lee n’y croit pas. Lydia se suicider ? Impossible, c’est la douche froide pour ses parents, qu’ont-ils manqué au sujet de leur fille? Son frère, Nath, est persuadé que le voisin d’en face y est pour quelque chose. Quant à Hannah la petite sœur, complètement transparente à son entourage en sait bien plus qu’ils ne le croient. Ce drame va faire resurgir les secrets les mieux gardés des Lee, une famille qui semblait parfaite.

Marilyn, mère au foyer a rêvé de devenir médecin, impossible dans une société où il est mal vue qu’une femme occupe un tel poste. Si elle s’est plié aux habitudes de l’époque elle a bravé les regards lorsqu’elle épousa James professeur à l’université, d’origine chinoise. Il a vécu le rejet de la société et eu du mal à s’intégrer dans un milieu où toutes les portes se fermaient à lui du fait de sa différence. Entre racisme et discrimination, Marilyn et James ont projeté sur Lydia ce qu’ils auraient aimé être au détriment des envies de la jeune fille. Problème de communication, malaise, faut semblant, non-dit, c’est dans cette ambiance que nous sommes immergés dans le but de découvrir la vérité sur la mort de Lydia.

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit mon avis

j'ai beaucoup aimé enviedelecture

J’ai beaucoup aimé ce roman policier qui au final n’en ait pas vraiment un, mais qu’importe je dirais. Ce qui m’a intéressé dans le livre c’est l’histoire de la famille Lee et comment ils en sont arrivé à ce drame. Si au début je n’étais pas très emballée, plus j’avançais dans ma lecture plus j’ai trouvé l’histoire émouvante. J’ai particulièrement aimé les échanges entre Lydia et sa petite sœur. Les portraits des personnages sont décortiqués,  j’ai trouvé parfois cela un peu long, mais au final je pense que cela était nécessaire pour bien comprendre la psychologie de chaque membre de la famille. C’est un roman qui pousse à la réflexion, qui donne un message aux parents sur l’importance de laisser son enfant suivre sa propre voie. La pression familiale et sociale est habilement dépeinte par Celeste Ng. J’ai été extrêmement touchée par les sentiments de Lydia, ses ressentis, ses angoisses, ses rêves et ses peurs. Une tragédie bouleversante, une leçon de vie.

 

Si tu as envie de te procurer le livre clique ici => Tout ce qu’on ne s’est jamais dit

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment: