Bluebird de Tristan Koëgel

Bluebird

J’ai lu Bluebird de Tristan Koëgel. Un roman jeunesse nominé pour le prix littéraire des chroniqueurs web. J’étais ainsi ravie de le trouver à la médiathèque. Tristan Koëgel est un auteur français, il est professeur de français et de littérature. Après Le grillon, récit d’un enfant pirate et Les sandales de Rama, Bluebird est son troisième roman jeunesse.

Bluebird

Bluebird envie de lecture

Titre: Bluebird
Auteur: Tristan Koëgel
Date de publication: 23 septembre 2015
EditionDidier jeunesse
Genre: Littérature jeunesse
Nombre de page: 320

Résumé éditeur:

L’extraordinaire destin de « Minnie Bluebird » devenue chanteuse de blues dans les états-unis des années 40.

Elwyn est fils d’immigrés irlandais, Minnie, fille d’un chanteur itinérant noir. Ils se rencontrent dans une plantation, et tombent amoureux. Ils ont 13 ans, et ne savent pas que leur vie est sur le point de basculer. Quelques jours plus tard, en effet, Minnie assiste au passage à tabac de son père par des hommes du Ku Klux Klan. Effondrée, elle saute dans le premier train, en partance pour Chicago.

 

Bluebird mon avis

coupdecoeur enviedelecture

J’ai adoré ce roman ! Un coup de cœur inattendu puisque avant de commencer ma lecture je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Bluebird fait partie des belles surprises de ce prix littéraire, un livre qui m’a profondément marqué tant il est plein d’humanisme, juste et remarquablement bien écrit. Une roman addictif également, j’ai été ravie d’avancer au fil des pages et de découvrir des événements complètement inattendus, l’auteur m’a surprise à de nombreuses reprises et a fait de cette lecture un moment riche et fort en émotion. C’est une histoire facile à lire qui nous fait voyager dans le Mississippi. Nous suivons le périple de Minnie et son papa qui est songster, ils vont d’état en état pour chanter du blues. Mais il va arriver quelque chose et ils se verront forcés de s’arrêter dans une plantation et cela va changer leur vie à jamais. Un lieu qui remue beaucoup de mauvais souvenirs en eux puisque l’esclavage fait rage dans les années 40, la ségrégation raciale est très présente et l’organisation raciste du ku klux klan agit en toute impunité.

On découvre la rencontre de nos deux personnages avec l’ensemble des habitants de l’exploitation. La plume de Tristan Koëgel est juste magnifique, j’ai passé un véritable moment d’évasion avec les champs de coton, la chaleur du sud des Etats-Unis mais aussi des moments très durs tant certaines situations sont douloureuses. Tout est parfaitement bien décrit et dans ma tête les scènes défilaient telles dans un film. Ce roman évoque l’apparition du blues qui sera de plus en plus présent dans l’histoire. A la base, je ne suis pas plus attirée que ça par cette musique et franchement j’ai été stupéfaite d’apprendre autant de chose et cela m’a beaucoup plus. Il y a juste ce qu’il faut de romance et je l’ai trouvé très jolie et touchante. La fin est pleine de suspens, j’ai beaucoup, beaucoup aimé. Avant de le rendre à la médiathèque je l’ai prêté à ma sœur je lui ai tellement venté les mérites de ce livre qu’elle a eu envie de s’y plonger aussi ^^

Si tu as envie de te procurer le livre clique ici => Bluebird

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment:

2 comments
Add Your Reply