Tout plutôt qu’être moi de Ned Vizzini - Envie de lecture

Tout plutôt qu’être moi de Ned Vizzini

Tout plutôt qu’être moi

J’ai lu Tout plutôt qu’être moi de Ned Vizzini. Ce roman fait partie de la sélection du prix littéraire des chroniqueurs web dans la catégorie roman jeunesse. Il fait partie aussi de ces livres que j’avais très envie de découvrir. Une adaptation de ce roman a été réalisée sous le titre “Une drôle d’histoire”. Je savais que le thème était la dépression chez les jeunes mais, lorsque j’ai lu la fin de la quatrième de couverture ça m’a choqué. En effet, Ned Vizzini s’est inspiré de son vécu pour écrire son livre, il a lutté longtemps contre la dépression qui a eu malheureusement raison de lui, il s’est suicidé en 2013.

Tout plutôt qu’être moi

Tout plutôt qu'être moi envie de lecture

Titre: Tout plutôt qu’être moi
Titre original: It’s Kind of a Funny Story
Auteur: Ned Vizzini
Date de publication: 28 janvier 2016
EditionLa belle colère
Genre: Littérature américaine
Nombre de page: 397

Résumé éditeur:

Durant l’une des séances chez son psy, Craig Gilner apprend qu’il existe une maladie mentale appelée le syndrome d’Ondine : ceux qui en souffrent oublient de respirer ; pour ne pas mourir asphyxiés, ils doivent se répéter sans cesse “respire, respire, respire”. La dépression, Graig va en faire l’expérience, c’est ce qui arrive quand on oublie de vivre.

Tout plutôt qu’être moi

j'ai apprécié ma lecture enviedelecture

 

J’ai apprécié cette lecture qui aborde avec justesse la dépression chez les adolescents. A travers les yeux de Craig on découvre combien la pression sociale peut “tuer” une personne, c’est assez poignant et dur à lire par moments. J’ai aimé la façon dont l’auteur aborde l’internement en hôpital psychiatrique de Craig. C’est d’ailleurs à partir de là que j’ai mieux apprécié ma lecture. Cela peut paraître paradoxal vu la situation mais, il y a pas beaucoup d’humour et j’ai trouvé que cela donne un souffle au livre, cela le rend moins lourd. Les personnages qu’ils rencontrent sont atypiques du fait de leur pathologie, malgré tout, il réussit à tisser des liens et cela m’a beaucoup ému. C’est un livre profondément humain, plein d’émotion, l’intrigue est sympa à suivre et le dénouement plein d’espoir. Reprendre goût à la vie, c’est le défi de Craig et sûrement de nombreux adolescents, un sujet tabou surtout lorsqu’en apparence tout semble aller pour le mieux. Un livre nécessaire et intéressant à lire pour mieux comprendre ce sujet. Enfin, un mot sur la plume de l’auteur que j’ai trouvée agréable. Une belle découverte. Dès que j’ai un peu de temps je regarde le film.

Si tu as envie de te procurer le livre clique ici => Tout plutôt qu’être moi

Leave a Comment:

2 comments
Add Your Reply